«

»

oct
25

Avant l’heure c’est pas l’heure et après l’heure non plus…

بسم الله الرحمن الرحيم

Dans la nuit de samedi à dimanche,  à 3h du matin il sera 2h. Mais pourquoi un article pour ça? Pour une raison simple, expliquer les conséquences sur les musulmans, particulièrement les prieurs.

 

Le changement d’heure, pas si mal finalement

En effet, à partir de dimanche toutes les prières seront décalées d’une heure et donc la première prière touchée est celle du fajr, qui au lieu d’avoir lieu à 7h02, aura lieu à 6h02. Certaines personnes pourront demander,  mais comment peut-on changer l’heure de la prière, n’est-ce pas en fonction de quelque chose qui ne peut pas être influencé par l’Homme mais seulement par notre Seigneur? Oui, le Soleil qui est la base sur laquelle on calcule nos heures de prière n’est bien sûr pas sorti de son orbite par l’Homme, et l’heure de la prière en réalité reste la même mais c’est seulement un changement de forme qui a lieu.  La preuve en est qu’il y a toujours la même durée entre chacune des prière, et que le prieur lui, n’aura pas une heure de bonus de sommeil s’il  se couche à la même heure qu’habituellement.

Ainsi, on pourra nous rétorquer que tout ça, en résumé, n’est qu’une prise de tête supplémentaire vu que dans les faits il n’y a aucun changement. Eh non, l’objectif est de faire des économies d’énergies car puisque ce changement d’heure « décale » les heures de prière, il décale aussi l’heure du lever du soleil qui se retrouve une heure plus tôt et donc nous permet d’éteindre les lumières plus tôt le matin: Pour la personne qui le fait dans l’intention de ne pas gaspiller de l’énergie et donc son argent pourra, in cha Allah, en obtenir des hassanetes.

Enfin, dernière conséquence, et non des moindres, permettre de prier le fajr en hiver: En effet, sans cette cause l’heure du fajr aurait atteint 8h20 au mois de décembre!

 

Petite Rappel sur l’heure de prière du fajr

Deux horaires existent pour la prière du fajr et ces deux horaires ont environ 30 minutes d’écart. Le premier est celui fixé par la mosquée de Paris et le second par l’UOIF. Ils se basent respectivement sur un angle de 18° et un angle de 12° d’observation des rayons de l’aube par rapport l’horizon. Il n’y a pas de divergence au sein des écoles juridiques de l’islam sur la manière dont on calcule l’heure du fajr, mais il y a simplement une divergence récente sur l’angle d’observation que l’on doit choisir. Dans les faits, l’horaire le plus tôt est un peu trop tôt et l’horaire le plus tard un peu plus tard que la véritable heure d’entrée de la prière du fajr, le meilleur des choix est donc le juste milieu qui se situe donc environ 15 minutes après l’horaire de la mosquée de Paris et 15 minutes avant celui de l’UOIF. Conséquence directe : Si l’on choisit le premier on s’arrête de manger à temps les jours de jeûne mais notre prière est trop tôt, dans le second cas notre prière est faite à la bonne heure mais nous mangeons plus tard qu’il ne le faudrait pendant les jours de jeûne. Que faire donc?

Simple, arrêter de manger à l’heure de la mosquée de Paris et prier à l’heure de l’UOIF. Si jamais, la mosquée la plus proche prie à la première heure, alors il faut simplement s’assurer que l’iqama (deuxième appel à la prière) est bien réalisée 15 minutes environ après al adhane, autrement la prière serait caduque. Wa Allahou a’llam

 

Qu’Allah nous aide à faire nos prières à l’heure, en particulier al fajr et al icha! Amine

Page en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 663Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>