«

»

déc
22

Bilan à froid du salon international du monde musulman

Après trois jours mémorables, l’heure est au bilan. Ce salon qui avait pour thème « Mohammad, miséricorde pour l’univers » paix et bénédiction sur lui, était divisé en plusieurs parties. Attardons nous particulièrement sur les conférences et les exposants, en effet nous n’avons pas eu l’occasion de profiter de l’espace débat, de l’espace exposition ou encore du village artistique.

Conférences et conférenciers savants

On a eu droit pendant ces trois jours a une véritable pluie de conférences d’une qualité rarement atteinte pendant ce genre de rencontre. Cela est notamment le résultat de la présence de prêcheurs et savants qui sont très investis dans leur dawah.  Tout d’abord Cheikh Mahmoud Al masri qui impressionne autant par sa science que par son sourire concrétisant la parole du prophète (sala Allahou aleyhi wa salm): « Le sourire que tu adresses à ton frère est une aumône ».

Ensuite Cheikh Al Arefe, qui a l’habitude des plateaux de télévisions, a su mené le jeu pendant le dialogue interreligieux en se levant et en faisant lever le public, aussi avec des conseils toujours concrets pour transmettre la miséricorde qu’était le prophète (sala Allahou aleyhi wa salam). « Ne soyons pas fainéants avec nos voisins alors que tous les jours on a un plat différent,couscous, tajine…Montrons leur le bon comportement en leur offrant simplement un petit plat ».

Aussi Cheikh Sawy a impressionné de par ses conférences très touchantes et ses récits étonnants mais encore une fois ce que l’on retient le plus d’un savant c’est son comportement : après qu’un membre de l’équipe l’ait embrassé sur le front, par humilité Cheikh Sawy l’a embrassé sur la main.

Mais toujours  que ce qui impressionne fortement reste le petit Mouslim Saïd qui comme il se présente:  » Ana Mouslim Saïd, wa ana mouslim wa saïd wa ana said li anani mouslim » (Je suis Mouslim  Saïd, et je suis musulman et heureux et je suis heureux car je suis musulman). À 11 ans il fait ce que peu d’adultes font, qu’Allah le préserve. Toutefois attention aux dérives, qui peuvent le faire devenir un phénomène de foire plus qu’autre chose.

 Exposants et organisation

Les exposants étaient tous sur un pied d’égalité, pas de préférence pour les commerçants que nenni, bien au contraire, ils étaient relayés en fin de salon. Aussi, le salon ayant une taille raisonnable, il était facile de s’y retrouver (un article sera dédié au village de finance islamique). Pour l’organisation, on peut noter un professionnalisme certain, bien qu’il faudra être plus vigilant quant au contenu des stands.

Respect de la tradition prophétique

On a été agréablement surpris par une chose lors de ce salon, les nombreux efforts pour être en conformité avec nos principes religieux comme par exemple la séparation hommes/femmes/familles lors des conférences. Il faudra s’efforcer l’an prochain de l’être tout autant lors des soirées in cha Allah.

Voilà quelques images tirées de ces 3 jours:

 

Conclusion

Ce salon aura été en tous sens du point une miséricorde aussi bien pour la présence d’éminents savants, que pour la bonne organisation ou encore le respect des limites religieuses, ce qui balaye les quelques erreurs. Espérons que l’an prochain, le 1, 2 et 3 novembre 2012 le salon soit aussi réussi que cette année in cha Allah.

Qu’Allah offre sa bénédiction aux organisateurs, savants, exposants, visiteurs et à toutes les personnes y ayant participé

 

 

Page en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 672Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>