«

»

déc
07

Le jeûne des jours blancs

 

Vendredi, samedi et dimanche correspondront aux jours blancs. Ces jours à propos desquels le prophète (salal Allahou aleyhi salam) nous dit d’après Jarir Ibn Abdillah: «Le jeûne de trois jours chaque mois est comme le jeûne continue et les jours blancs sont: le matin du 13e jour, du 14e et du 15e».(Rapporté par Nasai n°2420 et authentifié par cheikh Albani dans sa correction de Sunan Nasai)

Ne délaissons pas cette tradition qui ne peut nous être que bénéfique, et qui est loin d’être difficile en ces jours hivernaux très court, pour qui est en mesure de jeûner:

Se lever pour al sahour ( le repas précédent le jeûn) est equivalent à se lever pour son petit déjeuner habituel en s’arrêtant de manger avant l’heure de l’adhan du fajr. Aussi les journées sont en plus vraiment courtes, moins de 10 heures de jeûne successif, loin des 18h de cet été.

Petit rappel au sujet du fajr et du maghreb:

Il n’y a pas de divergence au sein des écoles juridiques de l’islam sur la manière dont on calcule l’heure du fajr, mais il y a simplement une divergence récente sur l’angle d’observation que l’on doit choisir. Deux horaires existent pour la prière du fajr et ont environ 30 minutes d’écart. Le premier est celui fixé par la mosquée de Paris et le second par l’UOIF. Ils se basent respectivement sur un angle de 18° et un angle de 12° d’observation des rayons de l’aube par rapport l’horizon. Dans les faits, l’horaire le plus tôt est un peu trop tôt et l’horaire le plus tard, un peu plus tard que la véritable heure d’entrée de la prière du fajr. Le meilleur des choix est donc le juste milieu qui se situe donc environ 15 minutes après l’horaire de la mosquée de Paris et 15 minutes avant celui de l’UOIF. Conséquence directe : Si l’on choisit le premier on s’arrête de manger à temps les jours de jeûne mais notre prière est trop tôt, dans le second cas notre prière est faite à la bonne heure mais nous mangeons plus tard qu’il ne le faudrait pendant les jours de jeûne. Que faire donc?

Simple, arrêter de manger à l’heure de la mosquée de Paris et prier à l’heure de l’UOIF. Si jamais, la mosquée la plus proche prie à la première heure, alors il faut simplement s’assurer que l’iqama (deuxième appel à la prière) est bien réalisée 15 minutes environ avant le deuxième heure, autrement la prière serait caduque.

De plus, pour météo france l’heure du coucher du soleil est en réalité 3 minutes trop tôt. La raison est qu’ils considèrent le soleil couché dès que l’on voit moins de la moitié du disque solaire, or pour nous il est couché dès qu’il a entièrement disparu, soit 3 minutes plus tard environ. Wa Allahou a’llam

 

Qu’Allah nous facilite ce jeûne et qu’il fasse qu’il Lui soit entièrement voué.

Page en relation :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 662Commentaires spam bloqué jusqu'à présent parSpam Free Wordpress

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>